Les blessures au CrossFit

Quelles sont les principales blessures au CrossFit et comment surviennent-elles?

blessures crossfit

Une équipe de recherche néerlandaise a publié un article sur l’incidence et les patrons de blessures chez les adeptes du CrossFit dans le Orthopaedic Journal of Sports Medicine le 18 décembre dernier.

Ce qu’ils ont fait :

  • Questionné 449 adeptes de CrossFit au sujet des blessures qu’ils avaient soutenues dans les 12 mois précédents.
  • Évalué les facteurs suivants :
    • L’âge;
    • Le genre;
    • L’indice de masse corporelle;
    • Le niveau d’éducation;
    • Les exigences physiques de leur travail;
    • Leur expérience de CrossFit (< 6 mois, 6-12 mois, 12-24 mois, > 24 mois);
    • La fréquence de leur entraînement (nombre de fois par jour ou par semaine);
    • Le type et la fréquence de leurs entraînements (Force, habiletés techniques et mobilité);
    • Les caractéristiques de leurs blessures (le nombre, le ou les sites de blessures et les causes).

Ce qu’ils ont trouvé :

blessures crossfit

  • 56.1% des athlètes ont subi une blessure lors les 12 mois précédents.
  • Les principaux sites de blessures sont :
    • Les épaules (28.7%);
    • Le bas du dos (15.8%);
    • Les genoux (8.3%).
  • La surutilisation est le diagnostic principal des blessures(58.7%)
    • Selon les athlètes, de mauvaises techniques (20.5%), la fatigue (20.2%) et des charges trop lourdes (16.1%) sont les causes probables les plus fréquemment rapportées.
  • Le seul facteur  indépendant de risque de blessure parmi ceux évalués est le niveau d’expérience au CrossFit
    • Ceux ayant moins de 6 mois d’expérience ont un risque près de 3.7 fois plus élevé de se blesser que ceux ayant plus de 2 ans d’expérience.

Ce que cela signifie :

  • Les adeptes avec le moins d’expérience ont un risque élevé de blessure. L’encadrement est essentiel afin de leur permettre de développer les bases techniques et physiques nécessaires à leur participation au CrossFit.
  • Les blessures de surutilisations sont causées par une augmentation trop rapide de la charge d’entraînement (répétitions totales et/ou intensité).
  • Le risque de blessure de surutilisation peut être réduit chez les débutant en :
    • Diminuant le volume d’entraînement (le nombre de répétitions ou la fréquence des entraînements);
    • Diminuant la complexité des mouvements (des versions scaled ou alternatives);
    • Diminuant les charges.

Source : Injury Incidence and Patterns Among Dutch CrossFit Athletes

Vous désirez traiter une blessure subie au CrossFit ou faire évaluer vos mouvements d’haltérophilie?

Consultez les SERVICES offerts!

2018-01-07T19:42:50+00:00